Quatre nouveaux opérateurs adhèrent à APE pour promouvoir la gestion publique de l’eau en Europe

Aqua Publica Europea a commencé cette nouvelle année avec l’adhésion de quatre nouveaux membres, ce qui confirme la tendance croissante vers un modèle public de gestion des services de l’eau par des opérateurs performants et responsables. L’expansion de l’association démontre aussi les résultats significatifs réalisés par notre jeune organisation depuis sa naissance en 2009.

Le 20 janvier dernier, le Conseil d’administration de Aqua Publica Europea, l’association européenne pour la promotion de la gestion publique de l’eau, a eu le plaisir d’accueillir quatre nouveaux membres : Budapest Waterworks (Hongrie), EMASESA (Seville, Espagne), Águas de Gaia (Portugal) et Eydap (Athènes, Grèce). Avec ces nouvelles adhésions, aujourd’hui Aqua Publica Europea s’étend sur 9 pays, avec des membres qui desservent directement 60 million citoyens.

Les nouveaux membres comprennent deux opérateurs qui, historiquement, ont toujours été en gestion publique (Sevilla et Aguas de Gaia), un opérateur qui a récemment remunicipalisé (Budapest Waterworks) et un dernier operateur (EYDAP) qui subit des pressions pour vendre toujours davantage d’actions, à présent dans le cadre du « programme d’ajustement » imposé à la Grèce par la Troika.

Ces nouveaux membres, avec leurs différentes caractéristiques, confirment le double engagement d’APE : rassembler les opérateurs publics d’Europe pour adresser ensemble les défis environnementaux et sociaux, mais aussi soutenir les organisations qui travaillent pour assurer que la gestion de l’eau reste ou retourne dans les mains du public.

La réunion du Conseil d’Administration qui a approuvé les demandes d’adhésion a été accueillie par Viveracqua, un consortium d’opérateurs publics de la région de la Vénétie en Italie. La réunion a aussi été l’occasion pour démarrer un nouveau projet Horizon2020, géré par un groupe d’adhérents d’APE. Le projet, qui bénéficiera d’un financement européen de 4 millions d’euros, a l’objectif de développer des solutions innovantes dans le domaine des compteurs intelligents à travers des marchés publics pre-commerciaux, montrant ainsi comment le secteur public peut stimuler la recherche et la compétition afin d’améliorer la qualité des services aux usagers.